Le Mali favorise une fois de plus le tribalisme face à la question Tamasheq

alhaji-croppedL'insatisfaction Tamasheq au Mali, ajouté aux conséquences de la guerre Libyenne indique de plus en plus une nouvelle rébellion en germe dans l'Azawad. Face à cette menace, le gouvernement malien fait recours à une ancienne recette qui a toujours marché depuis 1960 pour «résoudre» la question Tamasheq. Cette recette est celle du divisé pour mieux régner, en d'autres termes, favoriser le tribalisme intra-tamasheq pour affaiblir l'ensemble.

Face à la menace d’une rébellion Azawadienne, les Etats Unis arme le Mali

africomLe Vendredi 28 Octobre 2011 à Kati, les Etats Unis d'Amérique faisaient un don au Mali de matériels et équipements militaire d'une valeur de 4,5 milliards de FCFA. Ce dont fait officiellement dans le cadre de l'AFRICOM (Commandement des Etats Unis en Afrique) a pour but de permettre au Mali de sécuriser l'Azawad et la menace terroriste d'AQMI. Le hasard du calendrier donne raison à ceux qui pensent que c'est un moyen de permettre au Mali de faire face à la rébellion naissante.