barbarie-soldats-francais-kidal

 

Comme nous signalons en exclusivité dans une de nos éditions précédentes, la France a fait usage d’une force brutale pour réprimer une manifestation pacifique à Kidal qui s’opposait à l’arrivé de soldats et de trois ministres maliens.

drapeau-france-airJour après jour dans l'Azawad, la France, pays dit des droits de l'Homme démontre dans l'Azawad à travers sa force Serval qu'elle est l'un des pays qui se soucie le moins des droits de l'Homme. Un peu plutôt ce matin, la France a utilisé ces BRDM, ses fusils et ses matraques pour disperser une foule de manifestants pacifiques qui s'opposaient à l'arrivé illégale d'un contingent de l'armée malienne.

camp-refugies-mbera-passant-tpAprès avoir initié des affrontements inter-ethniques à Borj Badji Mokhtar (Algérie) depuis 3 jours, la haine d'une certaine composante Arabe de l'Azawad contre ses frères Touareg semble ne plus avoir de limites. La rédaction de Toumast Press a connaissance d'une intention des narco-islamo-terroristes Arabes à s'attaquer aux réfugiés majoritairement Touareg du camp de Mbéra en Mauritanie.

batailles-borj-badi-mokhtar-algerie-14-8-2013-1-tpLa communauté Touareg, peuple pacifique ayant toujours évité des affrontements communautaires avec des groupes qui l'envie pour une raison ou une autre, se retrouve depuis trois jours maintenant presque sans mots. Avec la complicité du régime algérien, un groupe d'Arabe originaires en partie de l'Azawad et manipulée par une main obscure s'attaque depuis peu aux civils Touareg de la ville de Borj Badji Mokhtar dans l'extrême Sud algérien.

drapeau algerie sombreDepuis ce matin des affrontements ont commencés entre des jeunes Touareg et des jeunes Arabo-Maures originaires de l'Azawad. Tout a commencé lorsqu'un jeune Touareg, Ghaly Ag Amack, a été cogné à mort par un véhicule conduit par des jeunes Maures ou Arabes, selon l'appellation qui leur sied.