La Jeunesse Volontaire pour l'Azawad (JVA) est un vaste réseau de jeunes originaires de l'Azawad. Il est constitué d'une trentaine d'organisations de jeunes présentes dans diverses capitales, villes, tous les camps de réfugiés et aussi de l'essentiel des organisations de jeunes qui ont auparavant formé le Mouvement National de l'Azawad (MNA), ancêtre du MNLA actuel.
Le réseau JVA est sans affiliation ethnique, tribale, religieuse ou communautaire. Il est née dans l'objectif de manifester la volonté de la jeunesse de l'Azawad à ne plus se laisser conduire vers ce qui est contraire à l'aspiration de son peuple.


JVA

 

Le Bureau Principal de la Jeunesse Volontaire pour l'Azawad (JVA) dans le souci de faire entendre les aspirations profondes du peuple de l'Azawad, et de faire honneur aux martyrs majoritairement jeunes ; prévient contre la signature inconsidérée du pré-Accord de Ouagadougou aux discussions duquel les Forces Vives de l'Azawad, ne semblent suffisamment apporter leur adhésion.

Coordination-Associations-Jeunes-Arabes-Mali-

philipe-lalliot-franceAlors que la coalition ennemie de l'Azawad dirigée quelques éléments de l'armée malienne s'est attaqué ce matin aux positions du MNLA tôt ce matin à Anefif (Anefis), la France conformément à sa sombre histoire dans l'Azawad, demande aujourd'hui au MNLA de désarmer. Logiquement, le MNLA a immédiatement cette demande surréaliste de la France.

attentats-suicide-kidal-jeudi-21-fevrier-2013-Ce matin à Kidal un kamikaze s'est fait exploser dans la ville. Ce quatrième attentat suicide qu'a connu la ville et qui devait, de toute évidence, viser un autre objectif dans la ville s'est déroulé dans la maison de Malick Ag Wanasnate, un leader d'Ansar A-Dine.

armee-court-desertLa gendarmerie du MNLA a mis aux arrêts ce weekend un groupe d'officiers, d'hommes de rangs et d'agent secrets maliens qui s'étaient infiltrés dans la ville de Kidal depuis une dizaine de jours en préparation d'une possible tentative de leur armée de remettre les pieds dans la ville.