A Ouagadougou, Mahamadou Djeri Maïga du MNLA rencontre le Mali pour une prise de contacts

djeri-maiga-ouaga-

Hier à Ouagadougou, la médiation de la CEDEAO réunissait les délégations du MNLA, du Mali, et de l'aile opportuniste de la secte Ansar Adine pour une prise de contacts en prévision de futures négociations à venir. Mahamadou Djeri Maïga, Vice-Président du CTEA, a représenté le MNLA dans cette rencontre à laquelle il a été indéfectible par rapport à l'indépendance de l'Azawad qui reste irrévocable.

Tout conflit fini autour d'une table de négociation. Même la deuxième guerre mondiale a pris fin autour d'une table de négociation. Le conflit entre l'Azawad et le Mali ne saurait alors être une exception à cette règle.

Comme dit précédemment, Bilal Ag Acherif, Président du CTEA a réaffirmé aux autorités françaises l'unicité de la raison d'être du MNLA qui est la finalisation de l'objectif populaire des azawadiens pour une accession à la liberté et à la dignité au sein d'un Azawad indépendant de toute colonisation.

Pendant que Bilal Ag Acherif continu sa visite de travail en France, au Burkina Faso se tenait hier une rencontre entre le Mouvement National pour la Libération de l'Azawad (MNLA) et des délégations du gouvernement malien et de l'aile opportuniste de la secte Ansar Adine.

Le Président du CTEA n'étant pas présent à cette rencontre, c'est Mahamadou Djeri Maïga qui a conduit la délégation du MNLA à cette rencontre de prise de contacts. La partie malienne était conduite par Tieman Coulibaly, le Ministre malien des affaires étrangères ; alors que celle de l'aile opportuniste de la secte Ansar Adine était conduite par Alghabass Ag Intallah qui revenait à peine de l'Algérie après avoir recueilli les instructions de ce pays.

Après l'ouverture de cette rencontre de prise de contact et le discours de Blaise Compaoré, Président burkinabè et médiateur de le CEDEAO, la parole fut donné à Tieman Coulibaly de la partie malienne qui a dit entre autres que pour le Mali, tout était négociable sauf l'intégrité territoriale et la laïcité du Mali.

Après un long discours dans lequel Tieman Coulibaly tendait souvent le bras au MNLA tel un quémandeur, la parole fut donnée au Vice-Président du Conseil Transitoire de l'Etat de l'Azawad (CTEA). Mahamadou Djeri Maïga a été court et concis.

Il a d'abord demandé aux parties présentes dans la salle (Président et Ministre des Affaires Etrangères du Burkina Faso, Ministres des Affaires Etrangères de la Cote d'Ivoire, du Niger, et du Nigeria, et bien sûr le Mali) d'enlever dorénavant le mot Nord du Mali dans leur vocabulaire et de le remplacer une fois pour toute par Azawad. Ceci veut tout dire et ne mérite pas d'amples commentaires.

Ensuite, le Vice-Président du CTEA a affirmé au Mali que ni le MNLA, ni l'Azawad n'ont un problème avec son intégrité territoriale. Cette phrase également veut tout dire.

C'est cette phrase qui a été utilisé par certains medias internationaux pour affirmer que le MNLA abandonne l'indépendance de l'Azawad. Alors que le Vice-Président du CTEA a demandé à tout le monde l'utilisation de l'expression Azawad en tant qu'entité différente du Nord du Mali. Aussi, en disant au Mali que le MNLA n'a aucun problème avec son intégrité territoriale, il rappel à ce pays que son intégrité territoriale n'a plus été violé par le MNLA depuis le 1 Avril, date à laquelle tous les représentants de l'administration malienne et de son armée ont quittés l'Azawad.

Aux tentatives du Ministre malien de vouloir négocier immédiatement, le Vice-Président du CTEA a calmé son ardeur et lui a rappelé qu'il ne faut pas danser plus vite que la musique, et que le MNLA ne négociera rien du tout dans une simple rencontre de prise de contacts.

Toumast Press ne juge pas important de couvrir le discours et les demandes insensées de l'aile opportuniste d'Ansar Adine dont le seul alphabète de la délégation est Mohamed Ag Aharib. La seule chose qui empêche à ces opportunistes de tomber dans les bras du Mali en monnayant leur âme: c'est le refus du MNLA d'abandonner sa seule raison d'être.

 

Par Intahmadine Ag Atoubelle