Hommage au sultan de l'Aïr

Hommage au sultan de l'Aïr

Le mardi 21 février 2012, à l'âge de 74 ans, s'est éteint le sultan de l'Aïr suite à une courte maladie à l'hôpital national de Niamey vers 5h du matin, il est le 51eme sultan dans la dynastie des sultans qu'a connu Agadez depuis 1405 à nos jours. Il fut intronisé en 1960 à l'âge de 22 ans.

Il a 4 femmes et père d'un nombre inédit des enfants. Homme sage, calme et œuvrant toujours pour la paix et la quiétude sociale, Ibrahim Oumarou laissa un vide dans la tradition nigérienne ainsi que dans l'histoire de la chefferie traditionnelle nigérienne. Son règne à duré 52 ans et est le plus long de tous les 51 sultans qu'à connu l'Aïr. Sa période fut aussi prospère et paisible, il n'a pas rencontré des graves difficultés et des perturbations ou des rebellions contre son autorité. Il est d'origine haoussa, il succéda à son père qui fut intronisé au sortir de la période coloniale qui a été marqué par la révolte du sultan de L'Aïr à l'époque, Abderahmane Tagama. Kaoucen l'associa dans sa lutte avérée contre l'autorité des colons. Tagama fut capturé et assassiné dans sa cellule. De là intervient l'écart des touareg dans la direction du sultanat. Ainsi Le père du défunt fut été intronisé ainsi que plusieurs chefs traditionnels par la volonté des colons vers 1960.

Le premier sultan d'Agadez est un prince turc, il fut enrôlé à la suite des querelles en rapport avec la direction du sultanat qui ont surgit à l'intérieur de la communauté touareg. En 1924 à la fin du règne de Younouss le prince turc, les touaregs reprirent le sultanat mais avec beaucoup de peine et les durées des règnes furent très courtes. Le pouvoir au début est matrilinéaire il devînt par la suite patrilinéaire. Plusieurs révoltes furent enclenchées contre l'autorité du sultanat. Il y'a eu des reversements du sultan et également plusieurs tentatives des renversements échouée. Avant la colonisation il eu eut fréquemment des controverses sur la succession à la mort de chaque sultan mais il eu eut également une stabilité au milieu du 17eme siècle jusqu'à nos jours.

Le sultan ou amenokal de l'Aïr est une autorité importante, il intervient dans le règlement des différends entre les touaregs il a aussi le pouvoir de prendre des décisions relatives à la vie économique et sociale de la ville d'Agadez et sur le reste de l'Aïr par le biais des chefs traditionnels Qui l'assistent mais aussi de l'anastafidat des Kel Owey qui font du pouvoir du sultan un pouvoir aux manches rétrécies et décentralisé.

Il faut aussi rappeler que tous les lieux de résidence des Sultans étaient Agadez sauf pour les trois premiers, Younous à Tadeliza, Agassane à Tchin chaman et Illissawan à Tchin et Agadez.

Que l'âme du disparu repose en paix. Qu'Allah donne à l'Aïr un sage Sultan. Amen


Par Adouma Alghoubas