Appel d'Aminatou Walet Bibi depuis sa cellule de détention à Bamako

Manifestation Kidal Novembre 2011Nous avons l'immense plaisir de partager avec nos lecteurs la lettre que nous venons de recevoir d'Aminatou Walet Bibi depuis sa cellule d'emprisonnement à Bamako. Arrêté de manière arbitraire il y a près d'un mois, la Vice-Présidente de l'Association des Femmes de l'Azawad lance un appel à l'endroit de tous les Azawadiens à continuer leurs œuvres allant dans le sens de l'Independence de l'Azawad. La petite sœur du député Ahmada Ag Bibi, Tamasheq de service du pouvoir de Bamako, exhorte ses frères et sœurs de lutte à ne plus se laisser décourager parce que nous sommes bien plus proche de la ligne d'arrivée que du point de départ.


Mes chers frères et sœurs de lutte!

Courage!

La lutte pour la liberté et la dignité est un combat de tous les jours et de tous les instants. Il n'est jamais chose acquise.

Nous les Azawadiens, pensons triompher dans notre bataille, pour garantir leurs droits humains à nos frères et nos sœurs à travers le monde.

Nous avions fait du refus du racisme, de la générosité, de l'ouverture envers les plus démunis et ceux qui ne partagent ni notre vision politique, ni notre religion, ni notre race ou notre culture, un sacerdoce.

Mais le despotisme s'accroche, telle une bête féroce, qui refuse de mourir. A chacun des coups que nous lui infligeons, il tombe et se relève de nouveau, ruse, feinte, résiste, s'enferre dans son entêtement à garder les pouvoirs, tous les pouvoirs, reprenant de plus belle et à l'envi ses travers, ses turpitudes et ses crimes.

Azawadiens!

Mes frères, n'abandonnez plus jamais, un pouce de votre dignité, trop longtemps bafouée. Le chemin que vous avez parcouru est infiniment plus fastidieux que celui qu'il vous reste à accomplir.

Ne perdez pas espoir ! C'est dans l'adversité que les nations se construisent de grandes destinées. Inspirez-vous de vos glorieux ancêtres qui ont toujours su résister à l'envahisseur, la tyrannie ou les despotes et les défaire.

Notre pays est beau, incomparable, riche et divers. Ils l'ont confisqué et en ont fait un jardin privé dont ils cueillent des fruits succulents, qu'ils dégustent avec délectation, sous nos yeux d'affamés. Mais, grâce à nous, qui n'avons jamais cessé de nous battre, il est en route pour la liberté, la dignité et l'égalité.

Patience ! Maintenez la pression.

La lutte est coûteuse, le chemin long, ardu et souvent barré par ceux qui cherchent a nous infiltrer, affaiblir, fragmenter et détruire notre détermination.

Tenez bon ! L'heure est enfin venue! La nôtre!

La victoire ne fait aucun doute. Elle sera de notre côté, et seulement du nôtre. Elle n'en sera que plus belle et plus éclatante!


Vive l'Azawad libre ! Vive la liberté !

 

Aminatou Walet Bibi