belmokhtar

Le réseau international du terrorisme est en deuil. La terrible bataille de Gao qui a vu la mort de 4 grands combattants du MNLA, a été lourde en pertes humaines et matérielles pour l'axe du mal. Mokhtar Belmokhtar, numéro 1 d'AQMI au Sahel et un autre dirigeant d'AQMI avec plus d'une vingtaine de terroristes ont été tués par l'unité du Colonel feu Bouna Ag Attayoub dont la bravoure est inégalée.

combattants-aab-c-maa-2

Le Mercredi 27 Juin 2012, restera dans l'histoire de la jeune république de l'Azawad comme étant le plus sombre. Sombre d'abord et surtout de par les pertes au sein du MNLA, mais aussi sombre de par la force des terroristes, sombre de par la violence des combats, sombre de par les trahisons contre le MNLA, et enfin sombre de par le choix des leaders Touareg d'Ansar Adine d'empêcher aux Touareg de cette organisation de venir en aide au MNLA.

alhaji-uniforme

Malgré ses deux voyages à Tessalit, malgré qu'il fût le soldat Malien qui donnait le plus de difficultés à l'armée de libération de l'Azawad, nous continuions toujours de considérer le Colonel-Major AlHaji Ag Gamou comme un héros. Aujourd'hui, l'homme a accepté d'être la pièce maitresse de la déclaration de guerre de la CEDEAO, et n'est plus que l'ombre du héros qu'il fut durant la rébellion des années 1990 lorsqu'il avait face presque seul à la traitrise d'Iyad Ag Ghaly.

combattants-toyota1

Après la proclamation de l'indépendance de l'Azawad, le MNLA et la classe politique et intellectuelle de l'Azawad sont appelées à faire des succès encore plus retentissement afin d'être admis dans le concert des nations. Sans aucun doute, ceci viendra et l'Azawad sera membre à part entière de l'ONU, mais il faudra d'abord un grand travail de l'ensemble de la société Azawadienne. Ce processus qui prendra peut-être des années vient d'être commencé par une attaque du MNLA contre les terroristes d'AQMI.

Combattants du MNLA, Février 2012 © Moussa Ag Assarid

De grandes manœuvres ont eu lieu ces derniers jours pour confondre ou même souvent amoindrir le MNLA face au groupuscule criminel Ansar Adine. La patience de l'état-major militaire du MNLA ayant une limite, elle vient clairement de donner la dernière chance à ce groupuscule de déposer les armes sans conditions à Tombouctou en compagnie de ses alliés des milices Maures de la ville.