Le Colonel-Major Abderahmane Ould Meydou vivant

colonel-major-aderahmane-ould-meydou-65

Le Mercredi 18 Janvier, nous affirmions la mort du Colonel-Major Abderahmane Ould Meydou dans une embuscade vers Ménaka alors qu'il dirigeait un renfort vers cette ville qui était contrôlée par le MNLA depuis son offensive historique de la veille. Après de nombreuses contradictions concernant sa mort, Ould Meydou est apparu "en bon santé" (selon ses propres termes) le Samedi 21 Décembre 2012 sur les antennes de l'Office de Radiodiffusion et des Télévisions du Mali (ORTM).

Mort du Colonel-Major Ould Meydou; Adaramboukare, Tessit, Ntillit, et Aguelhoc sous le contrôle du MNLA

carte-mali-azawad

C'est avec consternation que Toumast Press vient d'apprendre la mort du Colonel-Major Abderahmane Ould Meydou, l'un des deux Azawadiens les plus gradés au sein de l'armée nationale du Mali. Sur le terrain, la stratégie de libération éclaire du MNLA porte ses fruits avec le contrôle des villes de Menaka, Adaramboukare, Tessit, Ntillit, et Aguelhoc. Tessalit, vers la frontière Algérienne est entièrement contrôlée à part le camp militaire dans l'optique d'éviter un incident diplomatique.

Ménaka: 1ère ville sous le contrôle du MNLA

attaque-de-menaka-17-janv-2011

Tôt ce matin, l'Etat-major du Mouvement National pour la Libération de l'Azawad (MNLA) a répondu aux intimidations de l'armée malienne en attaquant la ville stratégique de Ménaka, dans le Nord-Est du pays. Cette attaque, la première menée par une unité Militaire du MNLA, a déjà fait des victimes. Nos sources affirment que la ville est sous le contrôle du MNLA, qui a dans sa ligne de mire les villes d'Adaramboukare, Tessalit, et Tombouctou.