Le MNLA a investi le Camp 1 de l’armée malienne avec tout son contenu en armement

camp1-fuite-armee-malienne-5-21-2014

Il y a quelques minutes, nous annoncions en exclusivité la défaite cuisante d'une armée malienne qui avait pourtant lancé son offensive, une fois de plus, contre le MNLA. Contrairement aux affrontements du Samedi dernier, où le MNLA n'avait pas pu expulser l'armée malienne de son site de cantonnement, cette fois, la force Serval (mission française) ne s'est pas interposée entre les deux belligérants.


C'est donc évidemment que non seulement les forces militaires du MNLA ont repoussés l'armée malienne, mais en plus ils ont investi le Camp 1, qu'ils avaient offert en Juillet 2013 pour servir de site de cantonnement à l'armée malienne.
Au moment où nous mettons cet article sous presse, ce qui reste de l'armée malienne à Kidal est réfugiée dans le camp de la MINUSMA et de la force Serval sous la protection de ces forces, pour une fois, neutres.
Comme le montre l'a photo prise par notre envoyé spécial il y a quelques minutes, les forces militaires du MNLA ont investi le Camp 1 où ils ont récupérés 12 BRDM, plusieurs dizaines de véhicules tout terrain avec leur armement, plusieurs centaines de kilogrammes de matériels de combats que l'armée malienne avait amené récemment dans la ville dans sa course aux armements.
Vu la grandeur du Camp 1 de Kidal et l'importante quantité en armement, notre envoyé sur place n'a pas encore fini de quantifier tout le matériel de guerre abandonné par l'armée malienne.
Quel sera le sort des soldats sous protection de la MINUSMA et de la force Serval? Seront-ils ramenés, par billets de pressions sur le MNLA, dans leurs positions d'avant? La communauté internationale jouera-t-elle dans la propagande mensongère du Mali où commencera-t-elle à adopter, enfin, une position neutre qui permettra la résolution définitive de la crise cinquantenaire entre le l'Azawad et le Mali ?


Par Aljimite Ag Mouchallatte