Révolution du peuple de l'Azawad

enfant pitieLe parlement malien se prononce, et son armée mise en déroute!

Depuis près d'une année le Mouvement National de Libération de l'Azawad (MNLA), mouvement politico-militaire revendiquant l'indépendance de l'Azawad lance à travers des communiqués et des lettres, des messages d'avertissement aux autorités du Mali, dénonce l'occupation militaire malienne de l'azawad, appellent au dialogue sur la base du droit à l'autodétermination, l'indépendance de l'Azawad, et fixent des ultimatums.

Quand on empêche aux Tamasheq de parler, un jour ils crieront!

att costumeIl n'est et pas rare d'entendre les populations du Mali déclarer que le président Amadou Toumani Touré (ATT), a tout donné aux nordistes! Il a avantagé les Tamasheq! Ils continuent en soutenant que sous son régime les Tamasheq bénéficient de tous les privilèges même de l'impunité : quant il s'agit du cas des responsables de l'Alliance du 23 mai, notamment Ibrahim Ag Bahanga, Hassan Ag Fagaga et compagnie.

Devoir de Mémoire : les crimes du Mali contre des civils Tamasheq et Arabes

camps de_refugies_priere_mort

Le Mali a toujours méprisé les Tamasheq et les Arabes. Nous avons beaucoup d'exemples qui le prouvent. Ces derniers doivent faire la même chose. Lorsqu'éclata la première rébellion dans l'Adagh en 1963, des témoins raconteront les massacres des civils, les rafles dans les campements et les villages, les viols, les exécutions sommaires des hommes, devant leur famille qui était priée d'applaudir. Celui qui refusa d'applaudir, lorsque son père, sa mère, sa sœur ou son frère est tué par l'armée, sera à son tour tué.

Les Tamasheq doivent s'unir pour leur liberté

combattant toyota_en_file

Aujourd'hui comme hier la communauté tamasheq est divisée. Cette année, trois fronts armés se partagent l'Azawad : le MNLA composé aussi des cadres Tamasheq comme Hama Ag Mahmoud et Moussa Ag Assarid. Il y a aussi le mouvement dirigé par Iyad Ag Aghaly prônant la Charia Islamique. Le dernier front composé entre autres des Colonnels Ewanzak Ag Emakadey, Wakki Ag Ossad, et Sidi Lama Ag Imikal qui ont réitérés  leur désir de paix au Président de la République du Mali.

 

Le devoir d'engagement

mossa ag_attaher

Depuis le lancement des activités du mouvement révolutionnaire de l'AZAWAD, j'ai été peu bavard hormis des actions menées à travers ma modeste participation aux débats et discussions sur le sujet. Cependant je pense que nul n'a plus besoin de faire une déclaration d'adhésion à l'engagement, il est naturel et spontané, car nous sommes tous concernés, c'est l'avenir de notre peuple qui s'écrit et chacun doit y mettre de sa plume...