Arrestation d'Intidaw de Tinariwen: la secte terroriste Ansar A-Dine s'attaque aux musiciens

intidaw-Le plan de la secte terroriste Ansar A-Dine n'est rien d'autre que d'amener le chaos dans l'Azawad et de transformer cette nation en un repère terroriste. Ce plan a plusieurs étapes consiste à terme d'anéantir toutes formes de résistances. Sous nos yeux, ce plan réussi de jour en jour. L'étape actuelle consiste à empêcher toutes expressions populaires. Le chanteur Intidaw de Tinariwen est le premier sur la liste.

Après son retour de la dernière tournée du groupe Tinariwen en Amérique du Nord et en Europe, l'un des deux vocalistes du groupe en l'absence du leader Ibrahim Ag Alhabib, s'est rendu en Algérie pour y visiter de la famille. Quelques semaines plus tard, il a pris le chemin de l'Azawad, plus précisément sa ville natale de Tessalit.

Arrivé à Tessalit, Intidaw fut arrêté par les terroristes de la secte Ansar A-Dine qui contrôlent la ville avec leurs alliés d'AQMI et du MUJAO.

Selon nos sources, Intidaw fut arrêté car il représente une menace à la propagande d'Ansar A-Dine ayant pour but de taire toutes résistances dans l'Azawad. En effet, dans ses dernières chansons composées aux Etats Unis et en Europe, il appelait le peuple Touareg à s'unir comme un seul Homme dans l'objectif de combattre la honte dans laquelle vit le peuple.

Pour rappel, cette honte n'est autre que le diktat imposé depuis peu par les organisations terroristes qui imposent leurs lois avec des lapidations, des membres coupés, et des flagellations en public.

Surtout, cette honte indique le fait qu'après que les azawadiens ont pu sortir de la colonisation malienne, ils ont fini par tomber sous le jouc d'une autre colonisation dont l'objectif est tout simplement d'effacer leurs cultures et leurs spécificités sociales.

Par Khado Ag Ghousmane